Se donner les moyens de négocier et d'être représenté: un luxe ou une nécessité ?

par Robert Tellier, Agent de l’équipe de négociation

 

201410 RTellierAucun d’entre nous ne crois que le renouvellement de notre convention collective est magique et automatique. Dans un monde idéal, notre employeur nous offrirait des conditions de travail libres de discrimination et d’abus de toute forme. Malheureusement, ce n’est pas le cas. La défense de nos droits en matière d’emploi est un combat qui se livre au jour le jour. La complexité du processus de renouvellement de notre convention collective est telle qu’il est presque perpétuel. Au cours des dernières rondes, il a fallu en moyenne 12 mois de préparation, 18 mois de négociation et plus de 6 mois pour faire connaitre la nouvelle convention. Chaque renouvellement a donc pris près de 3 ans. 

Il ne va pas sans dire que l’appui des membres est la clé essentielle à la négociation d’une convention collective qui nous représente bien. Cet appui des membres est le résultat d’un effort collectif quotidien coordonné par le réseau de délégués syndicaux en milieu de travail. Au cours des dernières années, l’Institut et le Groupe CS ont investi des sommes considérables pour identifier et faire connaitre les questionnements des membres du groupe. Les sommes investies nous auront permis de mener les négociations dans l’intérêt supérieur de la collectivité. Les dernières batailles n’ont pas été de tout repos. Le gouvernement s’est donné des objectifs qui ont fait reculer les conditions de travail au Canada. Souvenons-nous de la perte de l’indemnité provisoire et de l’accumulation de l’indemnité de départ. Ces deux exemples démontrent bien l’importance d’être mobilisés pour être en mesure de mener les combats de front.

Au cours des prochaines semaines, vous entendrez parler de l’optimisation des ressources de l’Institut. L’exécutif du Groupe CS croit que l’optimisation des ressources ne doit en aucun cas mettre en péril notre habilité à remplir notre mission qui est de représenter les intérêts de la collectivité CS avec force et solidarité. Favoriser une éthique et des normes communes qui sont centrées sur les membres, et qui représentent de façon équitable leur savoir et leur intégrité professionnels. 

 

Notre mission ne peut être remplie adéquatement si l’Institut retire aux membres CS le contrôle nécessaire à l’accomplissement de ses tâches. Notre mission ne peut être remplie promptement si on dilue les prises de décision aux trois ans. 

 

L’Institut appartient à l’ensemble des membres. L’ensemble des membres est représenté par les délégués à l’Assemblée générale annuelle. L’exécutif du groupe CS croit que l’initiative de conduire une assemblée générale à tous les 3 ans nous éloignerait considérablement des membres et par le fait même de notre habilité à vous représenter collectivement. 

 

Au cours des prochaines semaines, on viendra vous dire que la réforme est essentielle et que l’Institut doit réduire ses coûts d’exploitation. Posez-vous la question; voulez-vous vous donner les moyens de négocier et d’être représenté? L’investissement dans le réseau de délégués syndicaux est-il un luxe ou une nécessité? Venez en discuter avec nous sur Facebook à :

 

https://www.facebook.com/#!/groups/CS.Group.News/

 

Partenaires / Partners

Nos activités

Ottawa PICT0024_JPG.jpg

Vignette du Groupe CS


Copyright © 2012-2015 Groupe CS Group